Vernissage double

Jeudi 30 janvier 2020
17:00
Coût: Gratuit
Âge: Tous

Le Musée du Bas-Saint-Laurent vous invite à venir découvrir ses nouvelles expositions le jeudi 30 mars, de 17h à 19h!

En présence des artistes, nous dévoilerons l'exposition "Aux grands maux les grands mirages" de l'artiste sculpteur Mathieu Gotti, ainsi que l'exposition photographique "Regards sur la MRC", le résultat de deux résidences de création menées en 2019 par les artistes photographes Nadine Boulianne et Marie-Josée Roy dans les municipalités de Saint-Antonin et Saint-Épiphane.

L'entrée est gratuite!

"Aux grands maux les grands mirages" est une présentation de La Rumeur du Loup!
"Regards sur la MRC" a reçu le support financier de l'Entente de développement culturel de la MRC de Rivière-du-Loup.

----------------

AUX GRANDS MAUX LES GRANDS MIRAGES
Mathieu Gotti

L’exposition « Aux grands maux les grands mirages » se situe dans un futur imaginé où les sculptures de Mathieu Gotti, qui représentent des animaux, doivent avoir recours à des objets inusités pour s'adapter aux perturbations irréversibles causées par l'activité humaine.

Sous forme d'une caricature, ces installations sculpturales représentent notamment des espèces menacées, Rhinocéros blanc (état critique) et un mandrill (vulnérable) en interaction avec des artéfacts humains. Ce contexte narratif engendre une réflexion sur les enjeux politiques et sociaux actuels.

Véritable expérience immersive, cette exposition traite des changements climatiques sous la forme d'une mise en scène où des animaux prennent la place d'humains dans un camp de réfugiés. Spectateur attentif de notre époque, l’artiste crée un univers qui est nourri par les catastrophes environnementales et autres crises politiques actuelles, et ce, avec une certaine touche de poésie.

 

----------------

REGARDS SUR LA MRC
Marie-Josée Roy et Nadine Boulianne

Sous l’invitation du Musée du Bas-Saint-Laurent, les artistes Nadine Boulianne et Marie-Josée Roy ont effectué respectivement une résidence de création de deux semaines à l’automne dernier dans une municipalité de la MRC de Rivière-du-Loup, soit Saint-Antonin et Saint-Épiphane. Au cours de cette résidence, chaque artiste a parcouru le territoire à la recherche d’éléments du patrimoine à mettre en lumière par le biais du médium photographique. Que ce soit en portant une attention particulière à des éléments récurrents du patrimoine bâti ou encore en allant à la rencontre des habitant.e.s et de leurs récits, ces artistes ont su capter des caractéristiques singulières de ces lieux.