Courriel: Mot de passe:
Mot de passe oublié ?
  Qui sommes-nous?
  Membres et amis
  Nos partenaires
  La fondation
  Faire un don
  Bulletin électronique
  Boutique
  Pour nous joindre
bouton exposition bouton cyber photo bouton recherche bouton activite bouton artiste bouton derniere nouvelles bouton espace jeunesse
     
   
  Accueil cyberphotos
  Recherche
   
     
     
 
Taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
 
     
 

Cyberphotos

 
 

Cyberphotos présente près de 125 000 images numériques réalisées à partir des photographies anciennes de la collection ethnologique du Musée du Bas-Saint-Laurent. Relatant en images près d'un siècle d'histoire, Cyberphotos documente remarquablement la fin du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle tout et témoigne de la vie d'autrefois dans le Bas Saint-Laurent.

Au total, la collection du Musée compte aujourd'hui plus de 220 000 documents photographiques provenant d'une vingtaine de fonds différents. Elle comprend des clichés sur divers supports tels le verre, le film, le papier, et proviennent de collectionneurs et des photographes eux-mêmes, ou de leur famille, qui les ont été généreusement offerts à l'institution afin qu'elle les conserve dans des conditions optimales et en assure la diffusion.

Nous vous présentons ici les quinze fonds photographiques les plus anciens de la collection du Musée du Bas-Saint-Laurent. Si vous souhaitez commander des photos, veuillez d'abord vous inscrire, puis entrer courriel et mot de passe en haut de la page. Nous vous invitons également à consulter notre liste de prix.

Veuillez noter que les descriptions des photographies sont en processus de vérification continuel et qu'elles sont indiquées sous réserve de validation. D’autre part, la mention d’une seule personne dans la description peut faire référence au client qui a commandé la photographie plutôt qu'aux personnes qui y sont représentées. Cette indication peut être utile lorsque c’est la seule information connue : elle peut conduire à la famille et à l'identification définitive des personnes. Si vous possédez des informations sur ces photos, n'hésitez pas à les communiquer au Musée. Nous vous remercions de votre collaboration et de votre compréhension.

 
 

Fonds photographiques

 
 
 Fonds Aline Cloutier



Fille de Paul Cloutier et d'Aurore Richard, les propriétaires du célèbre hôtel Cloutier, Aline Cloutier est née le 12 janvier 1897 à Notre-Dame-du-Lac au Témiscouata. Aînée d'une famille de huit enfants, elle s'intéresse à la photograp... >>

 Fonds Antonio Pelletier


C'est dans les années 1922-1923 et par curiosité qu'Antonio Pelletier mania pour la première fois un appareil photo. Ce dernier était à soufflet et de marque Kodak. En 1925, il est engagé comme assistant auprès du photographe Ulric Lavoie qu... >>

 Fonds Belle-Lavoie


Le fonds Belle-Lavoie est un fonds commun constitué au fil des années par les photographes Stanislas Belle et Ulric Lavoie qui ont opéré successivement le même studio situé sur la rue Lafontaine à Rivière-du-Loup.

Ce fonds couvre ... >>

 Fonds Chamberland-Breton


Les familles Chamberland et Breton nous proposent deux albums de la vie quotidienne de leur famille, quelques centaines de cartes postales et photographies tirées entre 1900 et 1945 dans la région de Rivière-du-Loup.

Les éléments ... >>

 Fonds Jean-Baptiste Dupuis


Né en 1877, Jean-Baptiste Dupuis est un homme d'affaires influent et occupe le poste de directeur de la Compagnie de téléphone de Kamouraska.

Photographe amateur et passionné de cet art, il se sépare rarement de son matériel. Ses ... >>

 Fonds Jean-Paul Martineau


C'est en 1949 que Jean-Paul Martineau ouvre le Studio Jean-Paul à Saint-Pascal de Kamouraska. Élève au studio Audet de Québec où il apprend les rudiments de l'art photographique, il opérera son commerce pendant trente ans, assisté quotidienn... >>

 Fonds Joseph-Adélard Boucher


Fils d'entrepreneur, J.-Adélard Boucher naît du couple Pascal Boucher et Adélaïde Nadeau qui se marient à Notre-Dame-du-Portage en 1877. Photographe amateur, il réalise des clichés d'événements spéciaux, des scènes familiales ou des photos d... >>

 Fonds Ludger Lebel


Fils de Alfred Lebel et Victoria Lavoie et oncle de René Marmen, Ludger Lebel était photographe à Trois-Pistoles et est décédé en 1955. Ce fonds contient environ 200 négatifs de grands formats (8 x 10 po) produits par Ludger Lebel. Il s'agit... >>

 Fonds Marie-Alice Dumont


Née le 10 octobre 1892, Marie-Alice Dumont est considérée comme la première femme à pratiquer le métier de photographe dans l'Est du Québec.

Autodidacte, elle s'initie à la prise de vue et au développement des films avec son frère... >>

 Fonds Paul Parrot


Fils du docteur Aduire Parrot et de Antoinette de Villers, Paul Parrot est né en 1898. Médecin reconnu, il prit ses premiers clichés dès l'âge de 16 ans.

Photographe amateur, ses sujets de prédilection sont les scènes familiales, ... >>

 Fonds Paul-Émile Martin


Né en 1875 à Saint-Denis-de-la-Bouteillerie, dans le comté de Kamouraska, Paul-Émile Martin étudie au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Musicien, décorateur et photographe, son tempérament d'artiste l'entraîne à la recherche du beau. D... >>

 Fonds Pelletier-Landry


François Pelletier et Hélène Landry ont remis au Musée du Bas-Saint-Laurent, en 1995, un album d'environ 200 photographies réalisées vers 1910. Nous ne connaissons malheureusement pas l'identité du photographe, mais nous présumons qu'il trav... >>

 Fonds René Marmen


René Marmen est né à Rivière-du-Loup en 1919. Dès l'âge de 16 ans, il s'engage auprès de son oncle, Ludger Lebel, photographe à Trois-Pistoles, pour apprendre les rudiments du métier de photographe. Il travaille avec son oncle pendant une qu... >>

 Fonds Stanislas Belle



Stanislas Belle entreprend sa carrière à Saint-Jean-sur-Richelieu où il occupe, en 1888, l'atelier voisin de celui du photographe Joseph-Laurent Pinsonneault.

Probablement attiré par l'achalandage touristique que connaissait... >>

 Fonds Ulric Lavoie

 

Ulric Lavoie poursuit le travail de son prédécesseur, Stanislas Belle, sous la raison sociale Lavoie Photo. En 1925, il devient aveugle et engage donc un autre photographe pour l'assister, Antonio Pelletier.

Malgré son handica... >>